Penser Librement
Bonjour,

bienvenue sur le forum Penser Librement !!

La liberté d'expression est fondamentale, défendons la !!

N 'hésitez pas à vous inscrire !!!

l 'Equipe du forum !!!
Penser Librement

Gardons Notre Liberté
 
AccueilAccueil  Alerte InfoAlerte Info  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
attaque terroriste 3 morts, le suspect abattu
Sam 24 Mar 2018 - 16:04 par Chatainboy
Abattu, le terroriste du supermarché de Trèbes …

Commentaires: 0

Partagez | 
 

 les républicains divisés sur l'immigration

Aller en bas 
AuteurMessage
Chatainboy
administrateur du forum
avatar

Date d'inscription : 02/06/2006
Masculin Nombre de messages : 1055
appartenance politique : malheur au vaincu !!!

MessageSujet: les républicains divisés sur l'immigration    Sam 6 Jan 2018 - 18:44

Laurent Wauquiez, le nouveau patron des Républicains, l'a assuré lors de ses vœux aux Français, le 31 décembre au soir : le débat sur l'immigration fera partie de ses grands combats politiques en 2018. "Ce serait folie d'accueillir trop d'immigrés auxquelles on ne peut pas offrir un vrai avenir, a-t-il déclaré dans son message vidéo de la Saint-Sylvestre. Le gouvernement a reculé sur ces questions à la fin de l'année." En ligne de mire, le grand projet de loi que doit défendre le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb devant le Parlement au printemps prochain. Le texte, encore au stade de l'écriture, a été en partie dévoilé par le JDD mi-décembre. L'enjeu de la future loi est claire : il s'agit d'expulser davantage, et mieux.


Un objectif qui pourrait plaire à nombre d'élus LR, y compris parmi les parlementaires. Jeudi, RTL a révélé que des députés pourraient voter le texte s'il allait dans le bon sens. Mais, précise la radio qui cite "un député", il s'agirait en réalité d'une "partie de billard à trois bandes" : l'idée serait de voter le texte du gouvernement avec une partie de la majorité pour des "raisons tactiques". S'allier, le temps d'un débat, avec une partie de La République en marche pourrait susciter un mouvement de fronde au sein même de la majorité présidentielle.
En "on", cette stratégie est évidemment démentie. "On est dans l'intox", tranche le chef de file des députés LR Christian Jacob, joint par le JDD. "C'est absurde, complète le député LR Guillaume Larrivé, également contacté par le JDD. Ce serait parfaitement idiot de se prononcer avant d'avoir lu le projet de loi!"



Mais, en coulisses, le débat au sein de LR est réel sur le détail des propositions du gouvernement. Dans le Figaro du 22 décembre dernier, le porte-parole du parti Gilles Platret indiquait ainsi "se réjouir du durcissement de la parole" tout en souhaitant désormais "un durcissement des actes". "Il ne faut pas être hypocrite. Expulser davantage et limiter le nombre des migrants économiques, nous avons toujours été pour, déclare au JDD un sénateur LR. Si nous pouvons amender certains autres points, il n'y a aucune raison, pour le moment, de s'opposer aux voeux pieux du gouvernement."
"Si l'exécutif prend des mesures qui vont dans le bon sens, que nous soutenions avant la présidentielle, il faudra bien sûr les voter, ou du moins s'abstenir. Au nom de la clarté politique", explique encore un cadre du parti. "Notre seule boussole, c'est l'intérêt de la France", se contente d'indiquer Guillaume Larrivé qui promet "un débat article après article, alinéa après alinéa".
"Ce sera un débat dans lequel nous nous impliquerons et, si nous arrivons à convaincre le gouvernement, un vote pourrait se justifier. Mais j'en doute fort", estime Christian Jacob pour qui, "pour l'instant, Les Républicains s'engageraient plutôt à ne pas voter ce texte". "Plusieurs éléments me laissent penser que nous serons encore déçus par les effets d'annonce, les grandes déclarations martiales d'Emmanuel Macron", développe le patron des députés LR.



Ce dernier cite en exemple la circulaire, "morte-née" selon l'élu de Seine-et-Marne, sur les contrôles d'identité dans les centres d'hébergement d'urgence. Comme l'expliquait le JDD en décembre, cette circulaire a provoqué l'ire des ONG. Des "consultations" vont finalement être menées à Matignon avec les associations sur le sujet en janvier. De leur côté, Les Républicains, sous l'égide de Laurent Wauquiez, vont devoir clarifier leur position. Le débat sur l'immigration sera la première occasion pour le nouveau patron de LR de trouver un consensus au sein de son parti et de compter ses troupes.

source 
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/immigration-la-future-loi-va-t-elle-diviser-un-peu-plus-les-républicains/ar-BBHVPOK?li=AA521z&MSCC=1515260531&ocid=spartanntp

_________________
plus tu fais confiance aux infos

plus tu deviens un veau
Revenir en haut Aller en bas
http://villegauloise.miniville.fr
 
les républicains divisés sur l'immigration
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Penser Librement :: Politique Française et internationale :: Politique-
Sauter vers: